L'entreprise et sa mémoire

Mélanges en l'honneur de Maurice Hamon

ISBN : 978-2-84050-878-6
Date de publication : 30/10/2012
Format : 16x24
Nombre de pages : 390
Informations : illustrations
24,00 €

Les archives d’entreprises en France n’ont pas un siècle d’existence. Alors qu’existait déjà aux États-Unis la Business History Society, l’historien Marc Bloch écrivait le 20 septembre 1929 à Lucien Febvre qu’il était urgent d’aborder une enquête sur les archives d’entreprises privées. Elle paraîtra dans le premier fascicule de 1930 de la revue Les Annales introduite par un chapeau de Lucien Febvre et une note de Charles Schmidt, inspecteur général des archives : « L’organisation rationnelle des entreprises : les archives privées et l’histoire ».

En 1949 est créé aux Archives nationales un service des archives économiques créé par Charles Braibant, directeur général, pour sauvegarder les archives économiques aussi bien privées que publiques sous le contrôle de l’administration et dès 1957 un premier inventaire publié par Bertrand Gille permettait de dresser la liste des archives historiques sauvées.

Il faudra toutefois attendre les années 1970-1980 pour que s’amorce un vrai mouvement de création de services d’archives en entreprises en secteur privé. En 1974, la création des archives de Saint-Gobain a joué un rôle pionnier et original. Ce volume d’hommage à son créateur, Maurice Hamon, est en quelque sorte comme un kaléidoscope où se concentrent toutes les facettes d’un modèle qui a su associer à la fois les archives, l’histoire, le patrimoine et la vie de l’entreprise.


Sur le même thème