L'individu et la famille

dans les sociétés urbaines anglaise et française (1720-1780)

ISBN : 978-2-84050-492-4
Date de publication : 24/04/2007
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 544
35,00 €

La vie de quelques dizaines de familles de marchands et d’artisans d’un ensemble de villes de province anglaises et françaises forme une manière de paysage humain dont l’auteur retrace et analyse les transformations, au long du XVIIIe siècle. Attentif aux nouvelles problématiques, en particulier sur le genre, l’ouvrage repose sur la mise en œuvre d’une méthode originale d’histoire sociale – le suivi longitudinal des familles – qui reconstitue le parcours dans l’espace social urbain d’une série d’individus et de leurs familles sur plusieurs générations. Il démontre la fragilité démographique de ces familles mais également leur relative autonomie au sein de la population urbaine en raison de leur aisance, certes relative, de leur participation à une culture de l’imprimé en plein essor et de leur excellente insertion dans les communautés locales qui fonctionnent en partie à leur profit. Il rappelle également l’importance que jouaient les familles aux côtés des individus à l’époque moderne à la fois par l’héritage symbolique qu’elles leur transmettaient, par les solidarités dont elles les entouraient mais aussi par les conflits dans lesquels elles les entraînaient.


Préface de Jean-Pierre Poussou

Préface Introduction Quatre villes De la méthode aux problématiques PREMIERE PARTIE Le sens de la famille CHAPITRE I La conscience d’une continuité familiale Généalogie et identité familiale La mémoire de la famille Les vecteurs de la transmission de la mémoire familiale Le jeu des prénoms Le sens de la prénomination Les prénoms familiaux emblématiques Un processus de distinction ? La preuve par la signature CHAPITRE II Le contrôle familial sur l’alliance et le patrimoine L’alliance dans les relations familiales Le sens de l’alliance La question du consentement La famille et la conservation du patrimoine Le contrôle des biens sur plus d’une génération La transmission des objets Le sort des héritiers Les principes successoraux Égalité et inégalité entre les enfants. Une situation contrastée en Angleterre En France, les moyens de contourner la faiblesse de la liberté de tester DEUXIEME PARTIE Solidarités et conflits au sein de la famille CHAPITRE III Le poids des responsabilités familiales Les parents, témoins naturels des grands moments de la vie d’un individu ? Les témoins au contrat de mariage en France Les témoins au testament La faiblesse des parentés spirituelles La tutelle des mineurs et l’execution testamentaire Le système français de la tutelle Le sort des enfants mineurs en Angleterre L’exécution testamentaire Une société sous contrôle judiciaire ? Une rhétorique de la paix Un espace familial pourtant saturé de conflits Une lutte pour le pouvoir au sein de la famille La résolution des conflits en puissance ou en acte CHAPITRE IV La solidarité informelle au sein de la famille Les formes des solidarités familiales La prise en charge des ascendants L’aide aux jeunes générations La solitude (familiale…), ça n’existe pas La co-résidence à Charleville et ailleurs Les formes de la co-résidence Les parents, des amis pour la vie ? On choisit ses amis, on ne choisit pas ses parents ? Garantir et soutenir autrui Interpréter les relations familiales Affection versus réciprocité ? Une solidarité tout de même limitée à la parenté proche TROISIÈME PARTIE La place des femmes CHAPITRE V L’épouse et son mari Le statut de la femme mariée Les cadres juridiques du mariage Nommer la femme mariée La dissolution du couple Entre le sang et l’alliance Par le testament en Angleterre Par le don mutuel en France La transmission de la puissance maritale L’épouse et l’exécution testamentaire en Angleterre L’épouse et la tutelle des enfants mineurs Le contrôle de viduité CHAPITRE VI Les femmes et le travail L’activité féminine L’emploi féminin Les hommes et les femmes au sein de l’entreprise familiale La responsabilité d’un ménage Les femmes maîtresses de leurs biens La reprise de l’entreprise familiale à la mort du mari Les femmes et le contrôle de leurs biens Les revenus des femmes seules et leurs origines Approches du célibat féminin QUATRIEME PARTIE Des trajectoires dans la ville CHAPITRE VII La ville, tombeau des familles Une mobilité intragénérationnelle toujours possible Changer de métier La pluriactivité La retraite La reproduction professionnelle, une réalité vécue ? Le fait familial au sein des métiers Une forte extinction biologique Les survivants La succession des familles Le rôle des héritières La force du capital Les échecs CHAPITRE VIII Le destin des survivants S’élever au sein de son métier Deux métiers pris dans une conjoncture favorable ou « Quand le bâtiment va… » Un société du risque ? La chance Les mobilités intergénérationnelles Le choix du métier Les reconversions professionnelles Changer d’état La ville passage Émigrés Émigrants À la recherche des enfants perdus CINQUIÈME PARTIE La douceur d’être inclus CHAPITRE IX La culture civique des middling sorts Un monde de papiers Avoir des livres… ou être dedans L’omniprésence du papier Écrire, lire, compter… et classer ! Les nouvelles formes d’association Les clubs Sociabilités maçonniques La participation au pouvoir local Un pouvoir fragmenté Quelques parcours politiques dans les villes provinciales anglaises et françaises CHAPITRE X La ville, un espace de privilèges Aureas mediocritas Des propriétaires Des manieurs d’argent ? Être servi Les corps, les priviléges et la propriété collective Les guildes et les communautés de métier Canterbury et l’affaire Thomas Roch Newcastle et l’affaire du Town Moor Le filet des organisations caritatives Conclusion État des sources et bibliographie

Préface de Jean-Pierre Poussou

Jean-Pierre Poussou incarne l’universitaire français dans toute sa plénitude, à la fois chercheur de renom – sa thèse d’État Bordeaux et le Sud-Ouest au XVIIIe siècle demeure un classique de l’histoire démographique autant par ses résultats que par sa méthode –, enseignant d’un...

Ancien Æ’©lÆ’¨ve de lââ‚à¬Ã¢â€žâƒâ€°cole normale supÆ’©rieure, FranÆ’§ois-Joseph Ruggiu est professeur Æ’  lââ‚à¬Ã¢â€žâUniversitÆ’© Michel de Montaigne-Bordeaux 3. Il co-dirige le GDR 2649 (CNRS) sur ‚«Les Æ’©crits du for privÆ’© en France de la fin du Moyen ƒâ€šge Æ’  1914‚...

Sur le même thème