Pierre Chaunu, historien

ISBN : 978-2-84050-823-6
Date de publication : 05/03/2012
Format : 16x24
Nombre de pages : 272
Informations : Relié
22,00 €
Disponible

Pierre Chaunu a été le plus fécond et assurément l’un des plus grands historiens de sa génération. Communicant hors pair, pendant des années il a su rendre attrayant le travail des historiens, en le présentant comme une réponse aux questions d’aujourd’hui. Ses chroniques du Figaro étaient suivies par les nombreux et assidus lecteurs qu’il conduisait vers des travaux universitaires parfois difficiles, toujours enrichissants. Pourtant, rien ne semblait prédestiner ce spécialiste de l’histoire économique des Grandes Découvertes à devenir le porte-voix de Clio, muse de l’histoire, parmi les hommes. Mais tous ceux qui l’ont connu même très jeune ont été frappés par la force de ses convictions et par son aptitude à la synthèse qui le prémunissaient contre l’isolement du spécialiste. Il enracinait sa démarche dans ce désir de dire, ce qui ne l’empêchait pas d’être un immense savant.

Ce livre ne constitue pas un dithyrambe pour un maître aimé, glacial hommage en forme de tombeau qu’il aurait exécré. Il a semblé nécessaire à ses amis et à ses élèves de cerner le contenu et l’apport de cette pensée où beaucoup ont puisé sans toujours reconnaître leur dette. Au fil des quatre grandes parties de ce volume, le lecteur pourra entrevoir concrètement ce que Pierre Chaunu a apporté à l’histoire, aux historiens et aussi au public de ses lecteurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Le souhait de ceux qui ont contribué à cet ouvrage est de proposer une relecture de l’œuvre, d’inciter ainsi à la redécouvrir, à l’approfondir et à vérifier à quel point, Pierre Chaunu est plus que jamais d’actualité.


Jean Pierre Bardet (Paris Sorbonne/EHESS), Pourquoi un livre sur Pierre Chaunu ?

 Perspectives et méthodes

 Roger Chartier (Collège de France) : Pierre Chaunu ou la discordance des temps.

 

Serge Gruzinski, (CNRS/EHESS), Pierre Chaunu entre histoire globale et histoire-monde

Etienne Broglin (Paris Sorbonne),Le monde mesure ..cinq ans.

 Denis Crouzet, (Paris Sorbonne),Les faux-semblants d’un empirisme épistémologique : Pierre Chaunu et l’idée de Réforme de l’Eglise

 Cyril Grange (CNRS/Paris Sorbonne), Pierre Chaunu et l’histoire quantitative

 Jean-Pierre Poussou (Paris-Sorbonne), Nous civilisations, savons que nous sommes mortelles. Pierre Chaunu et le concept de civilisation

 

 Le monde ibérique, l’Océan, l’Amérique

 Annie Molinié-Bertrand (Paris Sorbonne), Pierre Chaunu et l’Espagne

Michèle Escamilla (Paris-Sorbonne), Pierre Chaunu et Charles Quint

Bartolomé Bennassar (Toulouse le Mirail), Pierre Chaunu et les Amérique

Katia de Queiros Mattoso ((Paris-Sorbonne), Quand Pierre Chaunu pensait le Nouveau Monde

La Vie, la Mort, la Foi

 Jean-Pierre Bardet (Paris Sorbonne/EHESS), Pierre Chaunu et la démographie

 Michel Bée (Université de Caen), Pierre Chaunu historien de la mort

 Pierre Darmon, Pierre Chaunu, la médecine et la biologie

 Robert Descimon (EHESS), Le catholicisme corporatif des temps de la Ligue. Témoignages de testaments parisiens des xvie et xviie siècles

 Jean-Marie Gouesse (Université de Caen), Pierre Chaunu anthropologue

 Lucien Bély (Paris Sorbonne), Pierre Chaunu et l’État moderne

 

Pierre Chaunu entre Parole et Écrit

Francois Dosse (journaliste et historien), Quand Pierre Chaunu se racontait

 Éric Mension Rigau (Paris Sorbonne), Converser avec Pierre Chaunu

 PierreGouhier (Université de Caen), Pierre Chaunu et la Normandie

 Madeleine Foisil (Paris Sorbonne), Le séminaire de Pierre Chaunu.

 Denis Maraval, Souvenirs d’éditeur

Jean Robert Pitte (de l’institut), Lecture du géographe

Emmanuel Le Roy Ladurie (de l’Institut), Pierre Chaunu, un grand maître, baroque et protestant

 

 

Sur le même thème