Couverture du livre:

Ruptures de la fin du XVIIIe siècle

Les villes dans un contexte général de révoltes et révolutions

ISBN : 978-2-84050-387-3
Date de publication : 28/01/2005
Format : 16 x 24
18,00 €
Disponible

Il y a eu, en une génération, un véritable bouleversement de l’ordre du monde : un jeu complexe de traditions et de changements a transformé la physionomie politique de l’Europe. L’accent est mis sur la dimension urbaine de ces bouleversements et ruptures, aussi bien, d’ailleurs, révolutionnaires que contre-révolutionnaires.


Présentation (J.-P. Poussou) J. Nicolas, Regards sur la contestation populaire en France au xviiie siècle C. Le Bozec, Révoltes et révolution au xviiie siècle : l'exemple de Rouen W. Berelowitch, Les origines de l'insurrection de Pougatchev (1773-1775) : la cosaquerie russe M. Vergé-Franceschi, De l'émeute portuaire à la mutinerie militaire B. Benoit, Révoltes et violences collectives à Lyon à l'époque révolutionnaire S.Blond, Les Grandes heures de Nantes : la ville assiégée par les Vendéens [juin 1793] M. Figeac, La Montagne en Gironde : peur sur la ville B.Vincent, La Bastille des mots : Thomas Paine et la révolution de l'écriture M. K. Schaub, Les villes et les insurrections en Pologne (1788-1794) M. Traversier, La révolution sans le peuple : Naples 1799 J.-P. Poussou, Villes, révoltes, révolutions et mouvements contre-révolutionnaires à la fin du XVIIIe siècle

Jean-Pierre Poussou incarne l’universitaire français dans toute sa plénitude, à la fois chercheur de renom – sa thèse d’État Bordeaux et le Sud-Ouest au XVIIIe siècle demeure un classique de l’histoire démographique autant par ses résultats que par sa méthode –, enseignant d’un...

Sur le même thème