Les Métamorphoses du dieu Bonheur

Heiner Müller, Bertolt Brecht et l'écriture de fragment

ISBN : 978-2-84050-635-5
Date de publication : 12/10/2012
Format : 160x160
Nombre de pages : 602
30,00 €
Disponible

Toute la pièce, parfaitement impossible, à bousiller, purement et simplement.

Bertolt Brecht

 

On n’écrit pas sans présupposés, mais en dialogue avec ce qui est écrit. Cependant, celui-ci peut finir dans le silence, ou dans une œuvre que l’on doit arrêter d’écrire et que l’histoire voue à l’état de fragment, par exemple Fatzer, dont la continuation est renvoyée aux générations à venir. C’est ce qui m’est arrivé avec ma tentative pour achever l’esquisse d’opéra de Brecht Les Voyages du dieu Bonheur.

Heiner Müller

 

Cet ouvrage propose une promenade dans l’atelier des poètes pour tenter de comprendre comment se font ces choses qui ne se révèlent qu’a posteriori.

 

Table des oeuvres citées, Avertissement, Remerciements, Liste des abréviations & Préambule – les métamorphoses du texte


Partie I –
Bertolt Brecht/Heiner Müller « Le complexe de Fatzer »/Du fragment
involontaire au fragment fabriqué


Chapitre I – Le fragment Fatzer, un « produit incommensurable »
Chapitre II – La partie émergée
Chapitre III – Dans les profondeurs. Le spectre de la fable
Chapitre IV – L’énigme du fragment
Chapitre V – « Lehrstück » et parabole
Chapitre VI – l’« incommensurable reste » ou l’écriture de fragment
Chapitre VII – Bertolt Brecht, Fatzer, fragment. Montage Heiner Müller


Partie II –« Les petits du dieu Bonheur Lehrsûcke »


Chapitre I – Le Méchant Baal, l’asocial, éclat du miroir brisé
Chapitre II – Le « visionnaire » et le « réfléchi ». Brecht + Kafka + Müller
Chapitre III – Les voyages du dieu Bonheur


Partie III –Heiner Müller, Glücksgott ou Les Métamorphoses du dieu Bonheur


Chapitre I – Une date en question
Chapitre II – Un premier hypertexte. « G.G. 1960 Konzeptionsentwurf V. I. & H. MÜLLER »
Chapitre III – Achevé, et fragment
Chapitre IV – Fragment vs parabole
Chapitre V – « Trois essais pour mettre le ballon en jeu » ou la déconstruction de la forme épique du drame
Chapitre VI – « Confronter à toute force le DB avec la réalité » ou les désarrois du dieu Bonheur
Chapitre VII – « La bataille contre les rats » ou le « foyer de peur »
Chapitre VIII – « Les métamorphoses du dieu Bonheur »
Chapitre IX – Un éclat perdu
Chapitre X – « L’ange malchanceux » ou l’image de la fin
Chapitre XI – « Comme une image qui explose/rêve ». Glücksgott et Bilbeschreibung
Chapitre XII – Le dieu Bonheur et Hamlet-Machine ou d’un manuscrit à l’autre
Annexe I. Glücksgott Dossier génétique


Partie IV –Heiner Müller et l’écriture de fragment


Chapitre I – 1958-1975. Le dieu Bonheur, microcosme de l’oeuvre müllerienne
Chapitre II – Le dieu Bonheur et Tracteur. « déconstruction » et « dissémination »
Chapitre III – De la vertu de la forme fermée à la nécessité de la forme ouverte
Chapitre IV – « Explosion – bégayé, freiné, disséqué » : le montage scénique. Duel/Tracteur/Fatzer (1993)


Conclusion, Annexe II – Transcriptions et traductions des facs similés, Bibliographie & Cahier couleur d’illustrations

Lire un extrait

Professeur à l’université Rennes 2, Francine Maier-Schaeffer a collaboré aux Écrits sur le théâtre de Bertolt Brecht paru chez Gallimard, dans la collection « Bibliothèque de la Pléiade », et publié chez Belin une monographie sur cet auteur. Ses principales recherches portent sur l’...

Sur le même thème