Démocratie libérale ou républicaine ?

Les écrivains politiques français du XIXe siècle

ISBN : 979-10-231-0503-2
Date de publication : 18/11/2015
Format : 14,5 x 21
Nombre de pages : 400
18,00 €

Quel est le meilleur régime démocratique ? Au fil de la modernité politique, le libéralisme et le républicanisme sont apparus comme deux offres distinctes. Après avoir subi une certaine éclipse durant la domination des diverses variantes issues du marxisme, l’option républicaine a été redécouverte et revalorisée dans la seconde moitié du xxe siècle, en sorte qu’elle continue aujourd’hui de rivaliser avec le libéralisme pour incarner les idéaux démocratiques. Force est toutefois de se demander dans quelle mesure et jusqu’à quel point la démocratie libérale et la démocratie républicaine se contredisent plus qu’elles ne se rejoignent.

Ce livre examine la trajectoire de ces deux traditions de pensée et d’action en revisitant les œuvres de quatre écrivains politiques français : Alexis de Tocqueville, Jules Barni, Léon Bourgeois et Célestin Bouglé. Tocqueville montre que, si elle suit ses penchants naturels, la démocratie s’expose à affronter un inquiétant dilemme entre libéralisme et républicanisme. Sa philosophie politique propose des solutions à ce dilemme en articulant entre elles les deux conceptions. Cette problématique est reprise et développée selon des accentuations diverses par les trois autres penseurs.

Animée par l’objectif de cerner l’idéal d’une éthique publique conçue en termes de justice et de solidarité, l’analyse ici proposée de ce débat entre les membres d’une famille intellectuelle divisée nourrit l’inachevable réflexion sur ce que doit être la démocratie.

Introduction générale

 

Première partie. Tocqueville et le dilemme de la démocratie

Introduction

Chapitre 1. Principes

Chapitre 2. Problèmes

Chapitre 3. Solutions

 

Seconde partie. Le républicanisme français face au dilemme de la démocratie

Introduction

Chapitre 1. Jules Barni : un républicanisme libéral est-il possible ?

Chapitre 2.  Léon Bourgeois : une fondation réflexive du solidarisme

Chapitre 3. Célestin Bouglé : idéal démocratique et justice sociale

 

Conclusion

Bibliographie

Index des noms propres

Index des notions

Yasutake Miyashiro est docteur en philosophie de l’Université Paris-Sorbonne et maître de conférences à l’Université Keio (Japon). Ses travaux portent sur la philosophie républicaine et l’histoire de la philosophie politique