Le voyage et la découverte des Alpes

Histoire de la construction d'un savoir (1492-1713)

ISBN : 978-2-84050-721-5
Date de publication : 20/09/2011
Format : 22x22
Nombre de pages : 640
Informations : ill. en noir + 20 p. HT en couleur
28,00 €

L’ouvrage étudie la découverte des Alpes occidentales entre la fin du xve et le début du XVIIIe siècle dans les cultures françaises et italiennes. Il analyse le rôle joué à l’origine de ce processus par les multiples voyages des pèlerins, des étudiants, des lettrés, des marchands, des militaires et des cartographes qui ont progressivement repéré les grandes vallées et les principaux cols, ont posé des yeux de plus en plus attentifs et interrogateurs sur ces régions. Les récits qu’ils en font et leur diffusion contribuent non seulement à enrichir la connaissance que l’on a alors des Alpes mais aussi à la renouveler et à la transformer profondément. Le contexte d’affirmation des États modernes apporte une dimension politique aux Alpes et nourrit les savantes politiques de prestige des princes européens.

L’étude attentive de nombreuses sources tant viatiques, géographiques, cartographiques que littéraires, met en lumière un éloignement progressif des descriptions antiques et médiévales, souvent stéréotypées, et le développement d’un savoir riche et multiple, contrasté et souvent bienveillant où l’on voit déjà poindre le mythe alpestre et le sentiment de la montagne qui caractérisera les Lumières. L’ouvrage renouvelle remarquablement l’historiographie du sujet.

 

I - LE VOYAGE OU L’EXPÉRIENCE DES ALPES

Chapitre I. « Passer les monts »

1. Les intentionnalités du voyage

2. Organisation, temporalité et spatialité du voyage

Chapitre II. Montagne des bas ou voyager dans les vallées alpines

1. Les grandes et larges vallées alpines

2. Les hautes vallées

3. Les auberges

Chapitre III. La haute montagne et le passage des cols

1. La pratique de la haute montagne est une épreuve

2. Des voyageurs et des marrons

3. Les expéditions particulières

II - LA MISE EN PLACE D’UN REGARD NOUVEAU SUR LES ALPES (1492-1590)

Chapitre IV. Un héritage géographique modeste

1. L’apport du savoir géographique antique

2. L’héritage médiéval

3. Tris, doutes et abandons des héritages

Chapitre V. Les premières manifestations du renouveau géographique

1. L’émergence d’un savoir nouveau (1492-1547)

2. Le renouveau du savoir sur les Alpes suisses dans la seconde moitié du XVIe siècle

3. La connaissance des Alpes latines dans la seconde moitié du XVIsiècle

Chapitre VI. Penser et représenter l'espace alpin à la Renaissance

1. Les lieux alpins

2. Référentiels et échelles de la représentation de l’espace

3. Les regards géographiques des voyageurs

III - LE DÉPLOIEMENT DE L’ESPACE ALPIN (1591-1713)

Chapitre VII. 1591-1650 : L’achèvement de la corporéité alpine

1. Affirmations étatiques et régions alpines

2. Une densification du savoir

3. La mise en place d'une nouvelle géographie des Alpes

Chapitre VIII. 1650-1713 : La territorialisation des Alpes

1. Un espace approprié

2. L’émergence d’une région à part entière

3. Centres et périphéries de la connaissance

Chapitre IX. Regards sur les Alpes

1. Regards croisés des cartographes et des militaires

2. Vision biblique et lecture mystique de l’espace alpin

3. L’émergence du mythe alpestre

CONCLUSION

Annexes/Sources/Bibliographie/Table des illustrations/Index

Lire un extrait

Maître de conférences en histoire moderne à l’université Grenoble I, Étienne Bourdon est spécialiste de l’histoire des savoirs, du voyage, du rapport des sociétés à leurs territoires, notamment dans les Alpes, aux XVIe et XVIIe siècles. Il a travaillé aussi sur l’histoire...