Anecdotes dramatiques

De la Renaissance aux Lumières

ISBN : 978-2-84050-809-0
Date de publication : 13/05/2012
Format : 160X240
Nombre de pages : 331
Feuilletez ce livre
20,00 €

Ou acheter par article :

Anecdotes-Dramatiques-articles

Si les anecdotes dramatiques ont très vite conquis une place considérable dans les poétiques, les histoires du théâtre et les doxographies, si elles font, à partir du XVIIIe siècle, l’objet de compilations autonomes, c’est qu’elles ne sont pas purement anecdotiques : elles sont la manifestation d’une théorie subreptice – qui excède parfois l’intentionnalité de celui qui la rapporte. Qu’elles soient isolées ou insérées dans un réseau de fragments narratifs sur la vie théâtrale ou la biographie des agents du spectacle, elles disent quelque chose sur le théâtre, autrement que ne le font les traités. Que nous enseignent-elles, précisément ? Sur quoi et selon quelles modalités ? En quoi leur forme spécifique permet-elle un renouvellement des questionnements théoriques ? Quels rapports entretiennent-elles avec les discours dogmatiques contemporains ou antérieurs ? Peuvent-elles révéler quelque chose qui, jusque-là, demeurait impensé, voire impensable ? Ce sont ces questions qui sont abordées, à partir d’un corpus d’anecdotes allant de l’Antiquité à la fin du xviiie siècle et emprunté à toutes les traditions européennes.

 

Table des matières

 

Avant-propos, par François LECERCLE

 

Théories et frontières de l’anecdote

Karine ABIVEN : « La cristallisation narrative comme embrayeur de signification dans le récit anecdotique ».

Sophie MARCHAND : « Le sens de l’anecdote ».

Sabine CHAOUCHE : « La mise en scène de soi et du texte au miroir des anecdotes dramatiques : théorie subreptice ou théâtral insolite ? ».

Jean-Yves VIALLETON : « Les anecdotes sur le comédien classique : pour une approche comparative ».

Sylviane LÉONI. « L’anecdote et le théâtre au 18e siècle : la partie et le tout ».

Yan BRAILOWSKY : « Politique de l’anecdote, ou l’histoire secrète dans le théâtre élisabéthain ».

 

Pratiques et usages de l’anecdote dramatique

Patrizia DE CAPITANI : « L’anecdote dans la théorie dramatique de la Renaissance italienne ».

François LECERCLE. « Décontextualisation et réversibilité : l’anecdote dans la polémique anglaise sur le théâtre (1570-1630) ».

Renaud BRET-VITOZ : « Les lettres de Voltaire sur les spectacles : théorie et pratique subreptices au fil de la correspondance ».

Pierre FRANTZ : « De la théorie au roman : les anecdotes dans le Paradoxe sur le comédien ».

Bernard FRANCO : « Valeur allégorique de l’anecdote : Kleist et le théâtre de marionnettes ».

 

Topique de l’anecdote : les acteurs

Zoé SCHWEITZER : « Appréhender les rapports entre réel et fiction à partir de quelques anecdotes sur les acteurs ».

Véronique LOCHERT : « Les rapports entre auteurs et acteurs dans les anecdotes françaises et anglaises : un laboratoire théorique pour l’art du comédien ».

Clotilde THOURET : « Théâtres de la concupiscence. Anecdotes d’actrices et de spectatrices dans les polémiques sur le théâtre ».

Laurence MARIE : « Le comédien et le peintre : les anecdotes consacrées à David Garrick, théorisation ludique de l’imitation scénique ».

 

Études de cas

Guillaume NAVAUD : « Polos et l’urne d’Électre : paradoxes sur le comédien ».

Adrien WALFARD : « Les larmes d’Alexandre de Phères prouvent-elles l’utilité morale du théâtre ? ».

Anne TEULADE : « De la controverse sur le théâtre à la réflexion sur l’illusion dramatique : l’anecdote du mari trompé dans El Cisne de Apolo (Luis Alfonso de Carvallo, 1602) ».

Enrica ZANIN : « L’anecdote de saint Genest : pour une hagiographie du théâtre ».

Hirotaka OGURA : « Le danger de la tragédie ou la légende de Racine carriériste »

 

Postface, parSophie MARCHAND

 

Index

Bibliographie

 

Sophie Marchand