Les présocratiques à Rome

Nouveautés
ISBN : 979-10-231-0572-8
Date de publication : 19/04/2018
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 374
26,00 €

« Les présocratiques », « Rome » : deux mondes que rien ne semble relier. Ces penseurs ont vécu alors que la Ville promise à l’éternité n’était qu’une minuscule bourgade. Le présent ouvrage met en évidence une surprenante densité de références à Héraclite, Démocrite, Empédocle ou Pythagore dans les textes latins. Il en décèle la présence, parfois réduite à des traces, non seulement dans la prose philosophique, mais aussi dans la poésie, jusqu’à l’époque impériale.

Rome n’a certes pas bouleversé l’interprétation des présocratiques, elle les a patiemment intégrés à sa culture, destinée à devenir la nôtre. Finalement, notre connaissance des présocratiques doit autant à Rome qu’à la Grèce. Les auteurs ont ainsi souhaité contribuer à restaurer un lien longtemps occulté entre l’hellénisme et la latinité.

Introduction, par Carlos Lévy et Sylvie Franchet d’Espèrey

 

Prolégomènes :Le problème philologique de l’exploitation des fragments latins

Marcos Martinho, « La doctrine de Démocrite sur la nature du poète à la lumière des fragments latins
et de leur contexte »

 

PREMIÈRE PARTIE : CICÉRON

Pierre-Marie Morel, « Démocrite chez Cicéron »

Emmanuele Vimercati, « Cicéron et les atomistes »

Andrea Balbo, « Quelques estimations sur la présence de Pythagore dans les écrits de Cicéron :
les œuvres de 56-54 avant J.-C. »

Carlos Lévy, « Quelques remarques sur la place des présocratiques dans les conceptions cicéroniennes de l’histoire de la philosophie »

Mauro Bonazzi, Héraclite, l’académie et le platonisme :
une confrontation entre Cicéron et Plutarque

 

DEUXIÈME PARTIE : LUCRÈCE

David Sedley, « L’allusion empédocléenne en Lucrèce, De rerum natura II, 1081-1083 »

Francesco Montarese, « Lucrèce et Épicure sur la nature : les livres XIV et XV du Peri Phuseôs sont-ils la source de la “critique des présocratiques” dans le DRN I ? »

Sabine Luciani, « Lucrèce et les psychologies présocratiques »

Thomas Baier, « Lucrèce et les présocratiques : philosophie et rhétorique »

TROISIÈME PARTIE : HORACE ET LE PYTHAGORISME

Aldo Setaioli, « Horace et le pythagorisme »

Paolo Fedeli, « Horace et Archytas (Odes, I, 28) »

 

QUATRIÈME PARTIE : L’« ÉPOS EMPÉDOCLÉEN » À L’ÉPOQUE IMPÉRIALE

Damien Patrick Nelis, « Une certaine idée de la tradition épique, d’Empédocle à Lucain »

Philip Hardie, « Horace et le sublime empédocléen »

Jean-Christophe Jolivet, « Hercule, Cacus et Empédocle »

Jacqueline Fabre-Serris, « Enjeux moraux et idéologiques des usages d’Empédocle au livre XV des Métamorphoses : une réponse d’Ovide à Virgile (Énéide VI et VIII) »

 

CINQUIÈME PARTIE : OVIDE ET LA POÉTIQUE DES ÉLÉMENTS

Hélène Casanova-Robin, « Reconstruire une poétique des présocratiques : le feu dans les Métamorphoses d’Ovide »

Anne Videau, « Les Métamorphoses d’Ovide, une cosmogonie originale »

 

Index locorum

Carlos Lévy est ancien élève de l'École Normale Supérieure, agrégé de Lettres classiques, Docteur d'Etat et correspondant de l'Institut. Il a enseigné à l'Université de Rouen comme assistant, puis comme Professeur à l'Université de Paris-Val de Marne, où il a créé le Centre d'Études sur la...

Sylvie Franchet d’Espèrey est professeur émérite de littérature latine à Sorbonne Université. Elle est spécialiste de poésie latine, notamment de l’épopée (Conflit, violence et non violence dans la Thébaïde de Stace, Paris 1999 ; Lucain en débat : rhétorique,...