Le Laboureur de Bohême

Dialogue avec la Mort de Johannes von Tepl

ISBN : 978-2-84050-815-1
Date de publication : 07/01/2013
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 142
18,00 €

Le Laboureur de Bohême (1401), de Johannes von Tepl, est un texte majeur de la littérature de langue allemande marquant une véritable transition du Moyen Âge à l’époque moderne.

Il s’agit d’un dialogue, construit selon le traditionnel schéma de la disputatio, qui oppose en 32 chapitres un veuf, éploré et révolté, à la mort qui vient de lui ravir sa bien-aimée, dialogue sans fin que seule l’intervention de Dieu peut clore, au 33e chapitre.

La traduction commentée de ce dialogue comporte une introduction qui situe l’œuvre dans son contexte social et historique. Elle est complétée par une étude des propos échangés, des motifs qui jalonnent l’échange et de l’iconographie que les différents imprimeurs du xve siècle ont choisi d’associer au texte, ce qui permet d’aborder la question de la fonction de l’image. L’étude de ces bois gravés, sujet très peu traité jusqu’à présent, permet d’aller plus loin encore dans la compréhension de ce livret, d’en saisir toute la richesse et de mieux comprendre l’époque qui le vit naître

Ce qui contribue au succès pérenne de ce dialogue, c’est le fait qu’une expérience individuelle et universelle est placée au cœur de l’œuvre : la perte d’un être aimé. L’individu, poussé par le chagrin, ose soudain élever la voix et affirmer sa particularité. Pour cette raison, il s’adresse aujourd’hui encore à chacun d’entre nous.

 

Avant-propos

Johannes von Tepl et son époque

I. La Bohême à l’époque de Johannes von Tepl

II. Johannes von Tepl

III. La mort triomphante

IV. Le personnage du laboureur

V. L’image de la femme

Traduction

I. Notes sur la

traduction

II. Résumé

III. Le Laboureur de bohême

Un texte atemporel

I. Le procès et la dispute

Prolégomènes : structure de l’oeuvre

Le procès

La dispute

II. Une critique de la société ?

III. Apprivoiser la mort

Vaincre la peur de la mort

Un travail de deuil ?

Une iconographie édifiante

I. Le texte et l’image

L’Église et son discours sur l’image

Sources iconographiques du dialogue

II. Le Laboureur de boheme en images

L’édition d’Albrecht Pfister, Bamberg, 1460

L’édition de Martin Flach, Bâle, 1473/74

L’édition de Konrad Fyner, Esslin

conclusion

Bibliographie

Table des illustrations

Lire un extrait

Sur le même thème

...
En savoir plus
Disponible