19, Les Amirautés en France et outre-mer du Moyen Âge au début du XIXe siècle

ISBN : 978-2-84050-954-7
Date de publication : 03/11/2014
Format : 160 x 240
Nombre de pages : 428
25,00 €
Disponible

Ce numéro réuni dix-huit textes sur les amirautés, sur l’ensemble du littoral français et des colonies nord-américaines, depuis l’époque médiévale jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, avec une présentation des institutions héritières des juridictions des amirautés au XIXe.

Institution essentielle de la vie maritime en France à l’époque moderne, les origines médiévales de l’amirauté sont ici précisées, son caractère spécifique en Bretagne, en Normandie ou en Nouvelle-France mis en exergue, ainsi que la manière dont elle survit et s’adapte aux réalités nouvelles du XIXe siècle. L’accent a été mis avant tout sur le fonctionnement des amirautés, sur leur rôle dans la vie maritime et sur l’importance de la documentation qu’elles nous ont laissée pour connaître la vie maritime d’autrefois : un article se penche ainsi sur l’étude de la gestion des congés, laquelle montre, avec une autre contribution, à quel point la documentation conservée dans les fonds des amirautés est essentielle pour connaître l’évolution de la vie maritime. Il n’est pas jusqu’à la vie quotidienne des capitales et des marins qui ne soit analysée.

En varia, un premier texte nous montre quelle fut au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle l’histoire de cette île de Lampédouse qui est aujourd’hui une porte essentielle d’entrée en Italie et en Europe pour les migrants venus d’Afrique ; un second explique comment a été réalisée la première modernisation portuaire du Sénégal, en l’espèce le port de Dakar de 1880 à 1939.

Lire un extrait

Sur le même thème


En savoir plus