S'inscrire à
             la lettre d'information     
 

Biblioteca della Ricerca (Schena)

agrandir couverture

09/09/2002
, 366 p.

ISBN : 978-2-84050-2-494

Non disponible.

Du spectateur au lecteur

Imprimer la scène au XVIe et XVIIe siècle

Ce volume vise à examiner les relations entre l'industrie du livre et l'art du théâtre, deux activités florissantes dans l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. En comparant la représentation théâtrale et son support imprimé, les textes ici réunis interrogent donc deux voyages: celui du lecteur et celui du spectateur (comme ceux de l'auteur imprimé et du dramaturge scénique). Les articles tracent ces chemins "tantôt entrecroisés, tantôt divergeants" à travers trois domaines principaux : les carrières des dramaturges-auteurs ; l'évolution des conditions économiques, politiques et sociales du théâtre et de l'imprimé ; et l'histoire mouvementée des esthétiques scéniques et textuelles. En abordant cette rencontre de la scène et de l'imprimerie, les auteurs ne cherchent pas seulement à déterminer le degré auquel les textes dramatiques reflètent la réalité de la mise en scène, mais aussi à mesurer l'influence du texte imprimé sur la mise en œuvre de productions théâtrales. Enfin, pour mieux comprendre l'émergence de cette double culture (celle du théâtre et de l'imprimé) à cette période, ce volume situe la production dramatique française dans son contexte européen. Nous tenons surtout à mettre en dialogue deux traditions critiques qui, malgré les intersections de leurs trajectoires particulières, souffrent trop souvent d'un manque d'échange : celle des travaux anglo-saxons sur Shakespeare et celle des recherches françaises sur le théâtre des XVIe et XVIIe siècles. C'est un dialogue qui enrichira, nous l'espérons, notre connaissance de ces domaines hybrides que sont la textualité de la scène et la théâtralité du livre.

Mots-clefs :
théâtre, spectacle, spectateur, scène, XVIe, XVIIe, industrie du livre, art du théâtre ...