Spectres de Shakespeare dans l’œuvre de Howard Barker

ISBN : 978-2-84050-994-3
Date de publication : 26/05/2015
Format : 145 x 210
Nombre de pages : 452
25,00 €
Indisponible

« Je ne suis influencé, pour autant que j’en sois conscient, par aucun dramaturge, à part Shakespeare. Et il est impossible de ne pas être influencé par lui lorsqu’on considère que la langue est l’élément le plus important au théâtre. » Howard Barker fait ses armes en composant en 1971 une pochade sur Henry V de Shakespeare et signe trente ans plus tard Gertrude : le cri, variation sur le thème d’Hamlet. À la faveur de ces réécritures, décrire le dramaturge contemporain comme le « Shakespeare de notre époque » s’est imposé comme un lieu commun, au mépris de l’originalité de son esthétique. Pourquoi Barker a-t-il tant suscité la comparaison à Shakespeare ?

Ce livre aborde la question en examinant les modalités d’élaboration de son œuvre, qui place en son cœur la figure du spectre. Il se penche ensuite sur les critères qui ont justifié le rapprochement des deux dramaturges, notamment l’histoire et l’écriture, et montre que Shakespeare y apparaît toujours sur le mode paradoxal du leurre, invoqué pour être mieux rejeté. Ainsi se dégagent non les traits communs de leurs œuvres, mais la manière dont Barker exorcise la présence étouffante du dramaturge élisabéthain en élaborant une poétique singulière.

Cet ouvrage, première monographie en français sur Barker, aborde l’œuvre du dramaturge britannique dans sa globalité, en incluant, à l’aide d’une iconographie abondante, son travail de photographe, de peintre et de metteur en scène. Il s’adresse à tous les lecteurs, spectateurs et praticiens de théâtre, désireux de trouver des clefs de lecture pour se repérer (ou mieux se perdre) dans l’univers labyrinthique de l’un des auteurs les plus singuliers du théâtre contemporain.

Préface

Avertissement

Introduction

 

Première partie : Sous le linceul

 

Chapitre 1 : La bibliothèque dévastée (l’œuvre spectrale)

Chapitre  2 : Dans le labyrinthe (figures de la spectralité)

Chapitre 3 : Le théâtre comme chambre obscure (l’image trouble)

 

Deuxième partie : Anti-histoire

 

Chapitre 4 : « L’extase de la contre-vérité historique »

Chapitre 5 : De l’histoire à la tragédie (réinventions génériques)

Chapitre 6 : Démembrer le corps d’hélène (expérimentations narratives)

 

Troisième partie : Voler la voix des morts

 

Chapitre 7 : Imiter sans modèle (aporie de l’approche stylistique)

Chapitre 8 : Le sens du rythme

Chapitre 9 : Super flumina stygis  (aux limites de la voix)

 

Conclusion

Remerciements

Index des noms de personnes

Index des pièces de Howard Barker

Bibliographie

Table des illustrations

Table des matières

Vanasay Khamphommala est dramaturge et metteur en scène. Normalien, agrégé d’anglais, ses recherches portent sur le théâtre anglophone contemporain. Il traduit pour la scène et le livre : Que faire de Mister Sloane ? de Joe Orton, Le Songe d’une nuit d’été et Comme il vous...

Sur le même thème