Penser le système international (XIXe-XXe)

Autour de l'œuvre de Georges-Henri Soutou

ISBN : 978-2-84050-900-4
Date de publication : 19/04/2013
Format : 16x24
Nombre de pages : 424
26,00 €

Georges-Henri Soutou est l’un des grands historiens des relations internationales, de ceux qui ont fait école et dont le caractère fondamental des interrogations ont le plus contribué à faire évoluer la discipline. L’héritage de Pierre Renouvin est pleinement assumé mais aussi dépassé. Le concept des forces profondes est exploré dans de multiples directions, à travers des champs démultipliés où l’autonomie des acteurs semble souvent contester toute possibilité pour un État de construire une politique. Mais les États réinvestissent en permanence le champ des réalités, l’organisent en un système où la part de responsabilité des plus grands vient équilibrer la poussée fondamentale qui conduit au multilatéralisme. À travers le cadre fourni par les travaux de Georges-Henri Soutou, c’est à une réflexion sur les dynamiques du système international que le lecteur est invité.

Les deux premières parties mettent l’accent sur les facteurs d’organisation et de désorganisation du système autour de deux moments privilégiés. C’est d’abord le poids du facteur national dans la réorganisation et les tensions qui suivent la première guerre mondiale. Puis l’analyse des dynamiques contradictoires que représente la guerre froide, marquée par le leadership américain sur l’Occident sans que ce leadership ne parvienne à en imposer une lecture univoque. L’ouvrage se clôt par une réflexion sur la place de l’Europe analysée comme source et champ d’application de ces dynamiques et de recherche de nouveaux équilibres.

 

 

Introduction : Penser le système international selon Georges-

Henri Soutou, par Éric Bussière et Olivier Forcade

 

I. LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE ET SES CONSÉQUENCES

La première guerre mondiale

La question polonaise au cours de la première guerre mondiale

(Tomasz Schramm)

Raymond Aron, interprète de la Grande Guerre (Martin Motte)

L’après-guerre

Politiques et militaires français dans la question russe au sortir

de la première guerre mondiale (Frédéric Dessberg)

La conquête des républiques transcaucasiennes (1920-1921) :

une expérience formatrice pour Staline (Françoise Thom)

La France, l'Anschluss et la vie politique autrichienne (1918-

1934) (Anne-Sophie Nardelli)

 

II. LA GUERRE FROIDE ET LES PROBLÈMES STRATÉGIQUES

Développement de la guerre froide en Europe

La sous-direction d’Europe orientale du Quai d’Orsay : un

« laboratoire de réflexion sur le communisme » pendant la

guerre froide (1945-1958) (Étienne Santiard)

La visite de François Mitterrand en Tchécoslovaquie en 1967

(Antoine Marès)

Les grands enjeux extra-européens

Les États-Unis et la Paix de San Francisco (1951). Libéralisme,

interdépendance stratégique et stabilité hégémonique (François

David)

L’Australie et la guerre froide : du pacte du Pacifique à l’ANZUS

(Sarah Mohamed-Gaillard)

Le poids du facteur colonial dans la conception de la puissance

du général de Gaulle (Frédéric Turpin)

Questions stratégiques

Le nucléaire militaire dans les rapports franco-américains depuis

1945 (Laurent Cesari)

La marine et le fait nucléaire (1945-1972) (Patrick Boureille)

Gouverner par gros temps. Réflexions sur l’organisation de

défense de la France depuis l’après-guerre froide (Tristan Lecoq)

 

III. SYSTÈMES EUROPÉENS (XIXe-XXIe SIÈCLE)

Le Concert européen

Alliance diplomatique et Concert européen au XIX

e siècle (Yves Bruley)

La Belgique, la France bonapartiste et l'ordre européen, 1851-1852

(Christophe Verneuil)

Regards français et allemands sur l’exceptionnalisme américain au

XIXe siècle (Séverine-Antigone Marin)

La France face à l’intégration de l’Italie dans le système

bismarckien. Le tournant des années 1885-1888 (Frédéric Le Moal)

« On ne pouvait pas les inviter ensemble, ils se seraient

mangés » : les forces armées françaises et leurs partenaires durant

l’occupation internationale de la Crète (1898-1909) (Patrick

Louvier)

La mission en Serbie d’Albert Malet, 1892-1894 : du précepteur du

roi au conseiller diplomatique (Dušan T. Bataković)

Le moment de la seconde guerre mondiale

S’insérer dans l’ordre européen nazi : les rivalités franco-italiennes

(1940-1943) (Diane Grillère)

Quel modèle d’Europe pour l’après-guerre ? Le Département d’État

face aux fédéralistes européens (1943-1947) (Veronika Heyde)

La coopération de l’après 1945

Les entretiens entre Helmut Schmidt et Valéry Giscard d’Estaing

sur l’intégration européenne (Horst Möller)

Entretien avec Georges-Henri Soutou (Isabelle Davion et Stanislas

Jeannesson)

Publications de Georges-Henri Soutou

Thèses dirigées par Georges-Henri Soutou

Éric Bussière est professeur d’histoire contemporaine des relations internationales économiques et de l’Europe. (contact mail)

Olivier Forcade est professeur d’Histoire contemporaine des relations internationales à l'université Paris-Sorbonne. Ses travaux portent sur l'Histoire du XXe et du XXIe siècle : l'Histoire du système international, des blocus et des embargos du XVIIIe au XXI...

Isabelle Davion est maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne et chercheur associé au Service historique de la Défense. Elle est membre de l’UMR « IRICE » (Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) et a été directrice d’études au Centre de doctrine d’emploi des...

Stanislas Jeannesson est professeur d‘histoire contemporaine à l’université de Nantes et membre du CRHIA (Centre de recherches en histoire internationale et atlantique). Historien des relations internationales au XXe siècle, ses recherches portent principalement sur la politique étrangère de la...

Sur le même thème