Wenceslas de Bohême

Un prince au carrefour de l'Europe

ISBN : 978-2-84050-847-2
Date de publication : 30/04/2013
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 658
25,00 €
Disponible

Wenceslas de Bohême (1337-1383), duc de Luxembourg et de Brabant, exerça son pouvoir sur des terres situées entre la France et le Saint-Empire romain. Étroitement apparenté aux familles régnantes de ces deux pays, il fut à tous égards un personnage d’exception. Ses qualités de demi-frère de l’empereur Charles IV, d’oncle du roi de France Charles V et d’époux de Jeanne de Brabant l’intégrèrent de fait aux plus grands projets politiques de son temps ; quant à sa cour, elle comptait parmi les plus brillantes de son siècle. C’est enfin son charme, sa bonté et son goût pour la poésie qui feront que l’un des plus grands écrivains du XIVe siècle, Jean Froissart, viendra le rejoindre à Bruxelles.

Cet ouvrage propose une première biographie du duc Wenceslas, avec une attention particulière portée à son rôle d’agent des relations entre la France et le Saint-Empire romain. Cette optique permet en effet de rendre justice à ce prince boudé par l’historiographie traditionnelle belge en raison de ses amères défaites de Scheut (1356) et de Baesweiler (1371), ainsi que de jeter une lumière nouvelle sur l’action politique des Luxembourg et des Valois, plus concertée et coordonnée qu’on ne l’a souvent pensé.

L’auteur du présent ouvrage s’efforce non seulement de retracer la destinée personnelle et le rôle politique de Wenceslas de Bohême, mais aussi de saisir la personnalité du souverain, de décrypter ses opinions et de mettre au jour sa vie intérieure par le biais d’œuvres d’un de ses intimes, le poète et chroniqueur Jean Froissart, œuvres auquel Wenceslas lui-même participa dans une certaine mesure. Se livrant à une analyse historique du roman Méliador, dont Wenceslas fut le commanditaire, l’auteur propose une nouvelle interprétation de l’œuvre, et appréhende le sens politique du roman. Si les faits historiques aident à la compréhension du Méliador, c’est le roman lui-même qui révèle à quel point les idéaux de stabilité et de prospérité étaient liés à la politique dynastique du duc. Il témoigne aussi de la splendeur de la cour de Luxembourg-Brabant, dont les résidences, les tournois chevaleresques et les arts sont inséparablement liés au rôle européen joué par Wenceslas de Bohême.

 

 

TABLE des Matières

Ire partie – Les Luxembourg et la France

I – Les relations familiales à la naissance de Wenceslas

II – La minorité de Wenceslas entre Charles de

Luxembourg

III – Wenceslas, comte puis duc de Luxembourg

et les Valois

IV – L’empereur et la France

 

2e partie – L’héritage brabançon et la politique

régionale de Wenceslas

V – 1355-1357 : l’héritage brabançon et la diète de Metz

VI – L’héritage du Brabant

VII – Le rapprochement entre les Luxembourg, Albert de

Bavière

VIII – L'expansion des Luxembourg : la politique

territoriale de Wenceslas et son rôle dans l'Empire

 

3e partie: Le duc Wenceslas dans les oeuvres de Jean

Froissart: le Méliador, les Chroniques et La Prison

amoureuse

IX – Les noces de Marguerite de Flandre, l’un des plus

grands évènements de l’époque

X – Méliador, miroir du monde de Wenceslas de Bohême

XI – Reprise des combats entre la France et

l’Angleterre. La bataille de Baesweiler

XII – Wenceslas et Froissart : naissance d’une amitié

littéraire

XIII – La remise en liberté de Wenceslas et les

conséquences de sa captivité

4e partie. La famille de Wenceslas, ses prédilections et

grands objectifs politiques

XIV – Les prédilections du duc et de la duchesse de

Brabant

XV – La famille et les résidences de Wenceslas

XVI – Le voyage des Luxembourg en France au

tournant des années 1377 et 1378

XVII – Les ombres à l’horizon. L’Empire et la France

face au Grand Schisme d’Occident

XVIII – Le legs de Wenceslas de Bohême

 

Conclusion et Annexes

Dossier généalogique

1 Wenceslas et Jean de Hainaut, seigneur de Beaumont. Les

garants du mariage de Wenceslas. Les protecteurs de

Froissart

2. – Les Evreux et Jeanne de Brabant

3 – Liens de parenté entre Jeanne de Brabant et Wenceslas

de Luxembourg du côté paternel

3 bis – Liens de parenté entre Jeanne de Brabant et

Wenceslas de Luxembourg du côté maternel

4 – Wenceslas et les Bourbon

5 – Les Luxembourg, les Valois et les Wittelsbach

6 – Les Luxembourg-Ligny

7 - Les comtes de Boulogne et d’Auvergne

8 - Les Grancey

9 - Les Namur

Les séjours de Wenceslas

Les manuscrits

Ancienne étudiante de la Faculté des Lettres de l’université Charles de Prague et de l’université Paris-Sorbonne, Jana Fantysová-Matějková (*1976) est chercheur en histoire médiévale à l’Institut de l’histoire tchèque de la Faculté des Lettres de l’université Charles de Prague. Elle s’occupe...

Sur le même thème

...
En savoir plus
Indisponible